top of page

La question du statut juridique des Français handicapés dans les établissements wallons

Nous avions un Conseil consulaire de Belgique aujourd'hui. J'ai demandé à ce que le handicap soit à l'ordre du jour, donc nous en discutons. J'avais demandé à ce que l'Afresheb soit auditée en Conseil consulaire, mais le Consulat et le Président du Conseil Consulaire n'y sont à l'évidence pas favorables.

Sur la question du statut juridique des handicapés français en Belgique, voici la réponse du Consulat: si la personne en situation de handicap dans un établissement en Wallonie s'inscrit à la commune, ils perdent leurs droits à l'aide pour personnes handicapées en France. Il ne faut donc pas le faire.pourtant il existe en effet une obligation légale en Belgique de s'y inscrire. D'une certaine manière, l'établissement est considéré comme un hotel. J'ai souligné le vide jurdique.

Sur la question du moratoire, aucune réponse n'est donnée. Nous en avons parlé au Ministre Becht, en vain. Nous lui avons écrit, en vain. J'ai passé un "coup de gueule" en Conseil aujourd'hui, avec le soutien des conseillers Bisch et Wert.

Entre temps, j'ai demandé aux député européen Christophe Clergeau de déposer une question : https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/E-9-2023-003293_FR.html

Le combat continue.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Trouver un logement en Belgique

Trouver un logement en Belgique A Bruxelles, vous pourrez trouver des logements à des prix relativement abordables. Un peu de vocabulaire: “Bruxelles-Ville” ou “Bruxelles 1000”, c’est la Commune de Br

Comment voter le 9 juin ?

Comment savoir si je suis inscrit.e sur la liste électorale des Français de Belgique auprès du Consulat? Utilisez le formulaire en ligne en indiquant "je vote à l'étranger" et "Bruxelles" comme titre

Lettre à l'attention d'Olivier Becht

Bruxelles, le 22 mai 2023 À l’attention de M. Olivier Becht Ministre délégué chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité et des Français de l’étranger Monsieur le Ministre, Monsieur le Président,

Comments


bottom of page